AssociatioN pour l'insertion et la Réinsertion professionnelle et humaine des Handicapés

ANRH Créateur d'emplois depuis 1954

La blanchisserie Industrielle avec l’Entreprise Adaptée de Tremblay

L’Entreprise Adaptée de Tremblay est spécialisée dans la blanchisserie industrielle pour les professionnels. Située à proximité de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, il s’agit d’un bâtiment de 4 000 m2. Au rez-de-chaussée, les salariés sont postés dans le grand atelier équipé de diverses machines (tunnels, séchoirs infrarouge automatiques, plieuses…). A l’étage, se situe les bureaux des personnels administratifs, du responsable QSE et du Responsable d’établissement, Monsieur Philippe RECLA. 
L’une des particularités de cette blanchisserie est qu’elle propose ses services d'entretien de couvertures d'une des plus grandes compagnies aériennes françaises. 

Organisation du travail

La blanchisserie est un métier qui nécessite une production en deux huit (2 fois 8 heures). Un 3ème huit est dédié à la maintenance préventive des équipements. C’est pourquoi les équipes travaillent 7/7 jours y compris les jours fériés, pour garantir l’expédition des couvertures à ce client. Il faut alors organiser et répartir les tâches en trois équipes : celles de jour, avec les opérateurs et leurs encadrants et celle de nuit composée de d’agents de maintenance. Ce roulement permet d'assurer la production en continue de l’Entreprise Adaptée de Tremblay. Enfin, les parties logistique et transport sont sous-traitées à un transporteur. Il se charge de livrer les produits côté ville de la plateforme ACNA (Armement Cabine Nettoyage Avion), sous-traitant de la compagnie aérienne française, en charge de la mise à bord des produits.

Les salariés sont soumis aux règles strictes de sûreté aéroportuaire et doivent donc suivre une formation. Cette habilitation, délivrée par un organisme externe lui-même habilité, porte sur le contrôle des fournitures d’aéroports (ce qui est destiné à la piste) et l’approvisionnement de bord (c’est-à-dire tout ce qui est chargé à l’intérieur de l’avion). Ils sont ainsi autorisés à travailler dans des zones de contrôle et de préparation des expéditions au sein de l’atelier. Les produits étant destinés à monter à bord des avions, les salariés doivent sceller les sacs de couvertures avant l’expédition. En 2019, L’EA de Tremblay a expédié une moyenne de 1 200 000 couvertures par mois.

Depuis 2019 la compagnie aérienne désire monter en gamme tout en prenant des mesures plus écoresponsables. Aussi, les sacs en plastique servant à l'emballage devront être biodégradables. De même, l’encre servant à l'impression du logo du client devra, à terme, être recyclable. Une étude et des tests sont actuellement menés pour répondre à ce type de demandes qui, par ailleurs, oblige l’EA de Tremblay à faire preuve de réactivité et d'innovation.
Zone de sûreté

Les grandes étapes dans l’activité de blanchisserie industrielle à l’EA de Tremblay

On compte quatre principales étapes dans le processus de blanchisserie.

1) Arrivée des couvertures et tri : Le client remet le linge sale à l’établissement qui s’occupe dans un premier temps de trier les couvertures en fonction du type d’articles. 

2) Lavage et séchage : S’inscrivant dans une démarche RSE, l’établissement est équipé de deux tunnels à 7 tambours ayant chacun 50 kilos de capacité, qui possèdent un système de recyclage des eaux. Ce dispositif permet de diminuer la consommation d’eau neuve par kilo de linge lavé en réutilisant l’eau de lavage dans le tunnel.
étapes du tri des couvertures
Autrement dit, l’eau excédentaire est réinjectée en zone de prélavage. Cette mesure réduit donc l’impact écologique sur les ressources naturelles sans altérer la qualité de la prestation. Les couvertures passent ensuite dans les séchoirs automatiques équipés d’un système infrarouge qui permettent de gagner un temps plus ou moins long selon le type de couverture (en moyenne 15 minutes pour les tissus les plus fins). Là encore, la différenciation du temps de séchage génère des économies d'énergie.

3) Pliage : Les salariés réalisent l’étape du pliage sur les machines puis en contrôlent la qualité. Les couvertures passent à l’emballage automatique sous plastique au logo du client, avant envoi vers la zone de sûreté.

4) Expédition : Il s’agit de préparer les expéditions après l’inspection sûreté par les salariés habilités. Pour finir, il faut charger les camions du transporteur qui assure l'acheminement des marchandises.
 
Étapes de l'activité en blanchisserie de l'EA de Tremblay

Perspectives à venir

1) Développer l’activité de blanchisserie pour la prestation vêtement de travail
Bien que l’activité soit régulière et sans interruption, l’objectifs pour 2020 est de l’élargir à l'entretien de vêtements de travail. En effet, la capacité résiduelle des machines permet d'augmenter le nombre de pièces lavées (3 000 actuellement).

2) Recruter plus de personnes en situation de handicap
57% des salariés de la blanchisserie sont des personnes en situation de handicap. Pour accompagner sa croissance, l’EA de Tremblay souhaite en embaucher davantage. De plus la blanchisserie industrielle est un métier en fort développement qui permet la création d’emplois. 

Activité vêtement de travail

Faites un don !

Participez par exemple à la formation

d'un salarié en situation de handicap

Plus de 1400 salariés en situation de handicap

« Notre association a pour particularité d’avoir toujours placé l’emploi des personnes en situation de handicap au cœur de son activité, qu’il soit question de le créer, de le maintenir ou de développer les compétences de ses employés par la formation » A.Perez-Vieu, Présidente de l'ANRH
NOUS DÉCOUVRIR
heart linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram