L'entretien d’espaces paysagers pour un impact social et environnemental favorisé

Interview de Philippe BAMEULE, Responsable d'activité Espaces Paysagers, EA de Lannion


Pourriez-vous présenter votre activité, puis vous présenter ?

« Les collaborateurs de l’activité Espaces Paysagers créent et entretiennent les espaces verts de nos clients. Afin d’accompagner tous les établissements concernés, l’ANRH a créé une commission nationale dans laquelle je m’investis, et qui nous permet, tous ensemble, d’avancer sur beaucoup de sujets, de partager nos bonnes pratiques et nos innovations. Et d‘aider les établissements qui se lancent, comme Montauban dernièrement ! Personnellement, après plus de 20 ans dans les espaces paysagers et les Entreprises Adaptées, j’ai intégré l’ANRH il y a 3 ans en tant que Responsable d’Activité « Espaces Paysagers » à Lannion. Mon rôle est donc de trouver des activités aussi intéressantes économiquement que pour mes équipes. »


Quel est le regard de l'ANRH sur ce métier ?

« Tous ceux qui exercent ce métier ont en commun une passion et une vraie fierté : les espaces paysagers rendent heureux ceux qui les fréquentent, notre métier est au service de cet art de vivre ! Et contrairement aux idées reçues, c’est un métier ouvert à de nombreux handicaps, tant que l’on a la motivation et l’envie d’apprendre. Notre accompagnement comprend notamment toutes les formations nécessaires, ce qui peut même aller jusqu’au financement de permis de conduire ou des spécialisations en biodiversité. Les espaces paysagers sont un vrai métier et l’ANRH s’est engagée dans une forte politique d’investissement dans du matériel professionnel et des locaux adaptés. Nous souhaitons que nos équipes soient de vrais professionnels des espaces paysagers, et non des " opérateurs qui font un peu de jardinage ". »


Quelles sont les innovations au sein de cette activité ?

« Nous essayons vraiment de tendre vers des gestions plus respectueuses de l’environnement et de la biodiversité. De plus en plus de machines fonctionnent par exemple désormais sur batteries ou avec des huiles biodégradables, nous développons l’éco-pâturage comme à Tours, trouvons des solutions pour le traitement des déchets, ce qui nous aide en plus à nous démarquer de nos concurrents. Clairement, nous participons collectivement aux engagements de développement durable de notre association ! Et nous nous inscrivons vraiment dans le territoire, en travaillant toujours avec des acteurs locaux. »


Faites un don !

Participez par exemple à la formation

d'un salarié en situation de handicap

Plus de 1850 salariés et usagers

dont 78% en situation de handicap

« Notre association a pour particularité d’avoir toujours placé l’emploi des personnes en situation de handicap au cœur de son activité, qu’il soit question de le créer, de le maintenir ou de développer les compétences de ses employés par la formation » A.Perez-Vieu, Présidente de l'ANRH
NOUS DÉCOUVRIR
heart linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram